Bannière

Actu
Epinal Habitat

Page  1 sur 2
Cultivons la solidartité et
le bien vivre ensemble...

 

Signature en Préfecture...
Pose 1ère pierre...
Nouvelle construction à Capavenir Vosges

 

Opération nettoyage...

Un beau projet ...
Nouveaux logements...

20/05/19 - Quartier

20/05/2019
Un beau projet ...

 

 
La convivialité va pousser au cœur du plateau de la Vierge
Le projet a pris un très léger retard, mais il prend visiblement forme : un jardin partagé axé sur la permaculture est en train de naître au cœur du plateau de la Justice. Un lieu où doivent aussi être cultivés la solidarité et la convivialité.
C’est le but de ce projet initié par l’office HLM Épinal Habitat, propriétaire du terrain et financeur à hauteur de 11 000 € à la demande du comité d’intérêt de quartier (CIQ) et association des habitants de la Vierge.
Il y a deux ans, avec l’aide de l’association Des Paroles et actes présidée par Timothée Kapitanuik, un jardin partagé axé sur la permaculture a été créé un peu plus bas, à la Petite Mouche. Un succès qui a donné l’envie aux initiateurs et aux habitants de la Vierge de reproduire le schéma en plus grand, en plein centre du plateau. Les partenariats ont suivi.
La Ville s’est naturellement engagée dans le processus, via son pôle citoyenneté qui est une plateforme d’insertion par le sport, la culture et des projets collectifs. « Des projets collectifs menés de A à Z », précise le premier adjoint Patrick Nardin pour qui l’expérience vécue actuellement par 6 jeunes de 18 à 25 ans en décrochage, sera forcément positive.
Aux côtés d’agents du service Cadre de vie et du Pôle citoyenneté de la Ville, d’agents d’Épinal Habitat, de salariés de Reval Prest, avec aussi des agents de l’ONF à certains moments, ces jeunes peuvent déjà être fiers du travail accompli. Une cabane est montée, des fascines sont posées, une pergola appelée à devenir un lieu de convivialité est en phase de finition… Le projet prend vraiment forme. Physiquement, mais pas seulement. Lors d’une réunion publique tenue il y a deux mois, une soixantaine d’habitants de la Vierge se sont dits prêts à cultiver des plantes bio et du lien social sur ce nouveau cadre et trois veulent bien jouer le rôle de coordinateurs. Tout ça semble bien parti, il n’y a plus qu’à laisser pousser, ou presque.

 

Haut de la page

Plan interactif

Plan